Attention aux dommages collatéraux du coronavirus chez les enfants !

L'association l'Aide aux Jeunes Diabétiques et la Société Française d'Endocrinologie et de Diabétologie Pédiatrique alertent sur un retard dans les consultations et un risque majeur d'acidocétose au diagnostic.

"Ces derniers jours, nous avons été alertés par les équipes de pédiatrie, de Suisse et d’Italie en particulier, sur l’augmentation importante des cas d’acidocétose sévère chez les enfants qui déclarent un diabète. En effet, les mesures gouvernementales pour lutter contre la crise du COVID19, avec entre autres le confinement et la limitation des rendez-vous chez les médecins réservés au cas les plus urgents, engendrent un retard dans les consultations, et un risque majeur d’acidocétose au diagnostic."

Cliquez ici pour obtenir plus d'informations et télécharger le communiqué de presse complet